Domotique

La domotique, vous en entendez certainement parler autour de vous. Mais avez-vous pour autant une définition claire de ce que c’est ? À quoi le mot « domotique » fait-il référence ? Et qu’intègre-t-on dans la domotique ? Pour tous ceux et toutes celles qui se posent la question de ce qu’est la domotique, voici quelques éléments de réponse. Lire la suite

Actualité Domotique

La domotique aide les clients à piloter leur maison

La domotique aide les clients à piloter leur maison

Une box et une application suffisent désormais pour piloter l’ensemble de votre demeure.

Les Français achètent des caméras connectées à l’approche des vacances d’été

Cette période est souvent une source d’angoisse, car le fait de quitter son domicile sans aucune surveillance génère un stress non négligeable. Il est donc

jeedom

Jeedom, la box domotique open source

La domotique envahit peu à peu nos habitations. Dorénavant, nous pouvons contrôler notre environnement proche d’un seul clic ou d’une seule pression.

Définition

Domotique Pour commencer, comme on devrait le faire à chaque fois, commençons par décomposer le mot. Cherchons son étymologie. C’est souvent le moyen le plus simple de comprendre ce qu’il renferme de sens et de nuances. Ce qui nous intéresse ici est la première partie du mot : domo. Elle est issue du latin « Domus », qui signifie « maison » (comme quoi le latin au collège, ça sert…). La domotique est donc obligatoirement liée à la maison, à l’habitation au sens plus général.Il s’agit en fait de l’intégration de l’ensemble des techniques modernes de l’aménagement de l’habitation, surtout liées à l’automatisation. La domotique concerne donc toutes les branches ou tous les secteurs d’activité qui ont à faire avec cet aménagement de l’habitat, afin de rendre celui-ci plus confortable, plus communicant et plus sécurisé. L’électronique, l’informatique, mais également la physique du bâtiment, l’automatisme et bien sûr les télécommunications sont concernées par la domotique.

Pour quels domaines ?

Plus concrètement, les domaines touchés par la domotique sont les suivants :
  • Le pilotage des appareils électrodomestiques. Toutes les programmations de votre électroménager entrent dans la domotique. Que cette programmation soit manuelle et directe ou pilotée par un serveur central. Les suites d’actions de ces appareils ou le déclenchement via télécommande ou événement particulier prédéfini.
  • La gestion de l’énergie. Votre chauffage, votre éclairage, la fermeture et l’ouverture de vos volets roulants, votre ventilation ou votre climatisation, et même le remplissage de votre baignoire peuvent être pilotés, en fonction d’un programme ou d’une smart grid que vous pilotez et que vous automatisez.
  • La sécurité des biens comme des personnes. Vos alarmes, votre digicode, votre interphone, votre détecteur de fumée…
  • La communication. Tout ce qui communique entre les différents appareils ou ente vous et les appareils en question. En général, cela se fait par le biais d’un son.
  • Le confort acoustique. Le réglage de vos enceintes en fonction de la pièce, voire de la pression atmosphérique.
  • La dépendance et le handicap. Toutes les aides automatiques apportées par la pression d’un simple bouton. L’ouverture d’une porte au passage d’un fauteuil par exemple.
Tout cela, c’est de la domotique.

L’utilité et la mise en place de la domotique

Comme vous l’avez compris, l’utilité, c’est le confort avant tout. Un clic à gauche et la lumière est tamisée. Un son différent, et le chauffage grimpe un peu. Un senseur dans la baignoire, et l’eau s’arrête de couler. Etc. Etc. Mais l’installation d’un tel système nécessite avant tout la mise en place d’une centrale capable de réceptionner les fréquences de tous les appareils connectés dans la maison, du portail de l’entrée du jardin jusqu’à la cafetière qui vous a préparé votre breuvage matinal au moment parfait où vous sautez du lit.Plus votre système sera complexe, et plus il nécessitera la présence d’un professionnel. Mais il existe aujourd’hui des consoles permettant de relier ses différents objets connectés. La seule chose à laquelle il est important de penser, c’est leur compatibilité entre eux et avec la centrale. Pour le reste, c’est du branchement filaire et/ou de l’onde wifi ou Bluetooth.

Centrale et pilotage à distance

Dès lors que votre centrale est installée, et qu’elle centralise toutes les fonctionnalités de votre habitation, vous pouvez tout contrôler à partir de son interface. Là, libre à vous de programmer chaque coin de votre maison et chaque domaine d’intervention comme bon vous semble. Si vous souhaitez que votre café soit prêt quand vous rentrez du travail, et que dès que vous l’avez terminé, votre bain soit chaud, à vous de le programmer. Vous pouvez même demander à votre tablette de vous afficher votre revue de presse préférée à la seconde où vous entrez dans votre bain. Mais pour les chaussons devant la baignoire, il faudra vous lever…Mais le gros avantage de la domotique ne réside pas tant dans ce fantasme presque « Wall-Eien », mais plutôt dans l’adaptabilité de la centrale, et dans son pilotage à distance. Reliez votre centrale au réseau internet, et, avec vos codes d’accès, vous pourrez piloter votre maison de n’importe où. Exactement comme dans la pub. Eteindre votre télé restée allumée, éteindre ou allumer les lumières, ouvrir la porte à vos enfants qui ont oublié leurs clés en partant le matin, ouvrir ou fermer les volets en fonction de la météo… En fait, vous lui faites faire ce que bon vous semble, tant que cela entre dans ses capacités. Mieux, vous pouvez même écrire des scénarii, du genre « départ au travail », « arrivée des amis », « retour de week-end », et bien d’autres encore. De ce fait, vous n’avez plus qu’à penser une seule fois à tout ce à quoi vous devez justement penser dans chacun de ces cas. Vous programmez votre centrale, et elle s’occupera de tout. Eteindre les lumières, verrouiller les portes, baisser et augmenter le chauffage au bon moment, etc.…Le seul problème qui existe avec la domotique et notamment avec le pilotage à distance, c’est que si vous perdez votre téléphone, vous risquez de perdre bien plus que votre téléphone.