Batterie Générique ou officielle ?

Batterie Générique ou officielle ?

Batterie Générique ou officielle ?
2.9 (58.79%) 33 votes

Le gros problème entourant tous nos appareils électroniques portables (téléphones, appareils photos…), on le sait, ce sont les batteries. Elles se déchargent vite, et leurs durées de vie globale sont en net recul. Si bien que si l’on souhaite conserver son appareil, qui, somme toute fonctionne très bien, après la durée d’obsolescence de la batterie, il faudra racheter une batterie. Mais les batteries constructeurs, on n’en trouve pas dans le supermarché du coin. Il faut les commander, et les payer le prix fort.

D’un autre côté, il existe les batteries dites génériques. Forcément moins chères, mais sans nom de constructeur. Certaines peuvent être simplement adaptables, et d’autres sont réellement fabriquées pour un modèle précis, à l’instar de celle-ci : Batterie Iphone 4s

Elles sont estampillées compatibles, mais il est difficile d’en savoir plus sur leur provenance, sur ce qui justifie l’écart de prix, ou sur leurs tenues dans le temps. En outre, on entend parler de téléphones qui explosent, ou qui fondent à cause d’une surcharge de la batterie. De quoi faire peur…

Alors, batterie générique, ou batterie officielle ?

Batterie iphone 4s
Internet véhicule quantité d’idées, de récits, et de légendes urbaines. Celles qui expliquent qu’un téléphone est capable d’exploser si sa batterie n’est pas exactement celle prônée par le constructeur en font partie. S’il existe peu de risque de voir son téléphone littéralement voler en éclat, le risque lié à une mauvaise batterie peut être de deux ordres ; la tenue dans le temps et les dommages causés à l’appareil.

Dans le premier cas, le fait qu’une batterie qui a coûté dix à douze fois moins cher que celle provenant de la marque officielle dure un peu moins longtemps ne pose pas de problème. Il y a fort peu de risque qu’elle dure également plus de dix à douze fois moins longtemps.

Dans le second cas, il est extrêmement rare qu’une pile endommage un appareil. A moins qu’elle ne se révèle trop puissante pour l’appareil. Mais dans le cas de deux batteries présentées comme identique (si ce n’est la marque), le risque est très faible. Et dans le cas de batterie spécialement construite pour votre téléphone, et respectant le référencement de la marque d’origine, on ne voit pas comment une batterie pourrait être trop puissante.

Optez pour le moins cher…

En fait, il s’agit plus d’un risque contractuel avec la garantie que prend l’utilisateur. En effet, aucun constructeur n’acceptera la prise en charge d’un téléphone défectueux s’il ne voit pas sa batterie d’origine à l’intérieur. En ce sens, l’économie faite sur la batterie peut vite se transformer en grosse dépense pour changer de téléphone… Du moins, c’est ce que le constructeur veut faire croire au consommateur, afin qu’il achète toujours plus et plus cher.

Si l’on s’amuse à comparer certaines batteries avec leurs homologues génériques, on constatera vite qu’elles sont (pour la plupart) en tous points semblables. Peut-être la coque de protection des composants pourra se trouver être de nature différente. Pour le reste, c’est la même chose. Toutes sont « made in China », et pour certaines, il existe une forte probabilité qu’elles proviennent des mêmes usines. Voyez vous-mêmes : Batterie Iphone 5.

Après tout, il est tout à fait normal que les constructeurs cherchent à protéger leurs investissements et puissent vendre leurs produits dérivés en arguant du fait qu’eux seuls sont en capacité à garantir la bonne compatibilité. En tant que grands ordonnanceurs de l’obsolescence programmée, quoi de plus logique finalement qu’ils mettent la pression pour nous refiler leur matériel sur margé ? Car c’est essentiellement sur ces « à côtés » qu’ils gagnent le plus d’argent.

Néanmoins, et compte tenu des différences de prix, pour des téléphones qui ont forcément plus de deux ans (c’est une déduction logique du fait qu’il faille remplacer la batterie morte…), donc, des téléphones dont la garantie est déjà dépassée, le risque est extrêmement faible d’aller faire soigner son aux génériques. De plus, ce faisant, il nous est possible de prolonger la vie de nos appareils et d’ainsi lutter un peu, à notre échelle, contre la surconsommation. D’autant que les matériaux nécessaires à la fabrication de nos appareils (téléphones, ordinateurs, appareils photos numériques, caméras, etc.) se trouvent en quantités limitées sur notre planète, et demandent d’énormes efforts, souvent réalisés par des peuples exploités.

Donc, plutôt que de céder à la mode ambiante, et de craindre la colère de notre constructeur au moindre changement de périphérique, passons aux batteries compatibles. Passons au générique. Nous soignerons notre appareil, et aussi la planète, un peu…

A propos de Damien

Découverte de la programmation informatique à l'âge de 6 ans, assemblage de ses premiers ordinateurs à 13 ans, premier site internet en 1998. Le monde de l'informatique et le web ont toujours fait partie de Damien.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*