Ecrans tactiles, la révolution interactive

Ecrans tactiles, la révolution interactive
3 (60%) 5 votes

Derniers nés de la technologie interactive, les Ecrans tactiles interactifs cumulent de très nombreux avantages par rapport aux autres outils interactifs. Plus simples d’utilisation, plus intuitifs surtout, ils permettent aussi bien de faire cours en classe que de se réunir en visioconférence. D’une qualité d’image indéniable, capables d’obéir au doigt et à la voix, équipés de systèmes Android, les écrans interactifs tactiles sont à coup sûr l’avenir du média connecté pour tous.

De la fiction à la réalité


Vous vous souvenez de Minority Report, ce film SF tiré d’une nouvelle de Philip K. Dick dans lequel le héros jouait sur son desk avec les images et les informations d’un simple mouvement du doigt. Bientôt, vous pourrez le faire au bureau. Plus près de nous, de nombreuses séries télévisées utilisent les écrans tactiles interactifs lors de conférences permettant au téléspectateur de bien suivre la problématique de l’épisode. C’est le cas de NCIS par exemple. Mais ce n’est pas la seule. Ces écrans tactiles interactifs sont disponibles sur le marché. Et les avantages qu’ils procurent sont très nombreux.

D’abord, un écran tactile interactif est très simple à installer. Dans les faits, il ressemble à une tablette Android géante, allant de 55 à 86 pouces. C’est un peu comme si vous décidiez de faire de votre écran de télévision un écran interactif régi par Android. Tout ce que vous pouvez faire avec une tablette, vous pouvez le faire avec un écran interactif. A peine installé, vous pouvez l’utiliser. Il est directement exploitable et ne nécessite aucune calibration préalable. De surcroît, un écran interactif présente forcément une qualité d’image bien supérieure à tous ses concurrents interactifs ainsi qu’une durée de vie très longue. Quant aux applications possibles, vous seuls en fixez les limites.

Quelle différence entre un écran interactif tactile et ses concurrents interactifs ?

Lors de vos conférences ou présentations, vous avez sans doute l’habitude d’utiliser un vidéoprojecteur. Il vous faut l’installer et le paramétrer (focale, largeur d’écran, lumière de la salle, qualité d’image…). Mais il ne peut fonctionner de manière indépendante. Il vous faut également arriver avec votre ordinateur portable pour projeter les images sur l’écran ou le mur choisi. Avec un écran interactif, vous n’avez plus besoin de vous encombrer. Une simple clé usb vous suffit pour intégrer les documents que vous souhaitez montrer. Quant à la qualité d’image, elle n’est même pas comparable. De surcroît, vous n’avez pas besoin de prévoir une lampe supplémentaire ou d’effectuer une quelconque opération de maintenance. Vous allumez l’écran, et vous vous en servez directement. Certains écrans sont munis de capteurs audio, vous permettant d’interagir directement avec votre écran et des encres numériques vous facilitent l’écriture directe sur l’écran.

Il y a peu, on vantait aussi l’intérêt des tableaux numériques. Certes, intéressants, mais également limités. Imaginez un cours d’histoire ou de géographie avec un écran interactif tactile. Vous pouvez passer allègrement d’une carte, visible même du fond de la classe à une vidéo. Et vous pouvez revenir à votre cours en écrivant directement sur l’écran comme vous le feriez sur votre tableau noir. Sans compter que tout ce que vous avez fait, vous pouvez l’enregistrer. Le processus de mémorisation étant largement visuel pour la majorité des élèves, l’écran tactile interactif devient très vite un outil indispensable.

De surcroit, la performance de ces écrans est largement supérieure à celle des vidéoprojecteurs ou des tableaux numériques. La résolution s’affiche en ultra HD (3840 x 2160), l’autonomie de l’écran est plus grande, les interactions tactiles beaucoup plus précises et bien plus complètes (jusqu’à 20 points de ‘Touch’ simultanés, l’angle de vision parfaite court jusqu’à 178 °,les dalles épaisses permettent l’utilisation même dans des endroits très fréquentés, aucune ombre portée ne vient gêner la lecture, la fatigue visuelle est moindre, des caméras et des haut parleurs sont intégrés et la durée de vie peut dépasser les 50 000 heures d’utilisation.

Comment définir le bon écran selon son utilisation

Il va de soi que votre besoin n’est pas le même si vous passez votre temps en visioconférences ou si votre intérêt principal est lié essentiellement à des cours ou des présentations. Taille, puissance, intégration des haut-parleurs et des caméras, marque… Selon vos besoins, vous fixez vous-mêmes les paramètres. Et il ne vous reste plus qu’à choisir l’écran qui vous convient le mieux. écran interactif Microsoft, écran interactif BenQ, écran interactif Iiyama, écran interactif EasyPitch et bien d’autres encore sont disponibles. A vous de faire le bon choix.

Damien

Damien Hernandez

Découverte de la programmation informatique à l'âge de 6 ans, assemblage de ses premiers ordinateurs à 13 ans, premier site internet en 1998. Le monde de l'informatique et le web ont toujours fait partie de Damien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *