OMGTorrent : le tracker français par excellence

OMGTorrent : le tracker français par excellence

OMGTorrent : le tracker français par excellence
3 (59.6%) 50 votes

Vous le savez sans doute, l’administrateur du site OMGTorrent a été arrêté et condamné à une lourde sanction en septembre 2016. 8 mois de prison ferme, 4 mois avec sursis et 5 millions d’Euros de dommages et intérêts pour avoir permis à la culture de trouver une place dans des milliers de foyers en France et à l’étranger. Où quand des millionnaires demandent 5 millions d’Euros de réparation à un type vivant avec un RSA et ne s’étant jamais enrichi du partage des fichiers.

Qui était (est ?) OMGTorrent ?

OMGTorrent, c’était un des trackers les plus connus en France, permettant l’échange de fichiers en pair à pair (ou peer to peer en bon anglais). Si vous avez lu notre article sur les trackers, vous savez donc comment fonctionne ce type de logiciel, agissant comme un facilitateur d’échanges, regroupant des milliers de torrents, et de pairs partageant ces torrents.

OMGTorrent était fort apprécié de la clientèle francophone, et pour une raison très simple ; il existe peu de trackers Français. Toutes les informations délivrées parle site d’OMGTorrent étaient très accessibles, et complètes. De grands nombres de Torrents étaient présents, dans une multitude de catégories ; jeux, séries, films, musique…

Et, même si l’administrateur du site a bien été condamné en septembre 2016, le propriétaire du site, quant à lui, domicilié hors d’Europe, n’a pas eu à souffrir de ce coup de filet de la police Française. Et il a décidé, dès le début de l’aventure, de poursuivre son activité depuis l’étranger. Dans les faits, OMGTorrent est donc toujours accessible. Et ce, même si tous les liens torrents ne semblent pas remis à jour.

Les avantages d’OMGTorrent.

Parmi les avantages d’OMGTorrent, on trouve son interface, très pratique, et très accessible. Au final, le site est construit de façon à ce que le visiteur puisse tout trouver facilement, en Français. Les films disposent tous d’une fiche complète par exemple, reprenant le casting, le résumé, la pochette, et permettant de vous faire un avis avant de penser à le regarder. Et, de la même façon, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives au fichier recherché ; qualité de l’image, du son, poids… Bref, tout est fait pour faciliter la recherche du bon fichier. Et une fois celui-ci trouvé, le téléchargement se fait un seul clic.

Petites notions de vocabulaire…

Avant d’aller plus loin, il convient de procéder à une explication de texte, pour mieux se familiariser avec les notions qui seront développées. A chaque fois que vous vous trouvez devant un line torrent, vous avez devant vous des termes en anglais. Et notamment les deux suivants : seeder et leecher. Un seeder est un tout simplement un pair qui possède le fichier que vous recherchez. Un leecher est un pair qui recherche le même fichier que vous.

L’avantage du procédé torrent, c’est que les fichiers sont découpés en plusieurs parties, avant que le tracker ne réassemble celui-ci pour que vous puissiez l’utiliser. Lors de vos recherches de fichiers, vous voyez donc apparaître sur le lien le nombre de seeders et de leechers. Plus il y a de seeders, et plus votre fichier pourra être téléchargé vite. Mais ne sous-estimez pas pour autant les autres leechers, car ces derniers possèdent peut-être des parties de fichiers complémentaires aux vôtres. Vous l’avez compris, selon que vous recherchiez ou que partagiez ce que vous possédez, vous êtes tout à tout l’un et l’autre.

A vous de choisir si une fois le fichier téléchargé, vous désirez le partager ou le conserver loin des regards indiscrets. Mais sachez que selon les algorithmes mis en place, plus vous partagerez et plus votre accès aux autres pairs sera simplifié, voire carrément favorisé. Pour pouvoir télécharger, il vous faut de toute façon passer par un client, comme uTorrent, Vuze, BiteTorrent, etc. Et il peut arriver que certains clients ne soient pas compatibles avec certains trackers. Mais en ce qui concerne OMGTorrent, il est compatible avec tous (ou presque) les torrents.

Pour finir sur ce point, n’oubliez pas que de télécharger des fichiers sous droits d’auteurs est interdit. En effet, ces copies sont illégales et peuvent nuire à la commercialisation des copies légales. Les ayants droits ont donc la loi pour eux. Pensez donc à ne pas vous balader sur internet en affichant votre adresse IPO aux yeux de tous. Pensez à un VPN pour mieux vous cacher sur la toile et évitez aussi bien les infections, les intrusions malintentionnées que les flicages en tous genres.

L’avenir d’OMGTorrent.

Pour l’heure, il est encore difficile de se prononcer sur la suite de la vie d’OMGTorrent. Le propriétaire du site a bien précisé qu’il laisserait le site ouvert, domicilié ailleurs qu’en Europe. Mais il a précisé aussi « pour l’instant », sans que l’on sache vraiment quels sont ses plans pour la suite. Tout ce que l’on sait, c’est que le site associé à OMGTorrent, Cpasbien, est, quant à lui, définitivement fermé.

Résumons-nous.

OMGTorrent ne se contentait pas d’être un tracker. Il était un vrai site de présentation des films, séries, jeux, etc, avec une base de données d’information impressionnante. Et non seulement le site état en Français, ce qui facilite grandement la tâche des non-anglophones, mais de surcroît compatible avec tous les clients et extrêmement complet. Pour l’instant, le site est encore accessible, mais pour combien de temps, et à quelle qualité ? Nous ne le savons pas. Ceci-dit, vous trouverez sur la toile de nombreux autres trackers comme RARBG ou 1337X, pour ne citer qu’eux.

Et n’oubliez pas ; utilisez un VPN pour surfer sur la toile rendra vos visites plus sécurisées. Non seulement contre les gouvernements ou Hadopi en France, mais également contre toutes les tentatives publicitaires, contre l’espionnage en ligne de vos données et pour l’accès à des contenus protégés dans certains pays et libres dans d’autres.

Balise title : omgtorrent-tracker-francais

Balise méta : OMGTorrent, le tracker Français le plus complet qui ait existé a (presque) fermé ses portes. Retour sur son fonctionnement.

A propos de Damien

Découverte de la programmation informatique à l'âge de 6 ans, assemblage de ses premiers ordinateurs à 13 ans, premier site internet en 1998. Le monde de l'informatique et le web ont toujours fait partie de Damien.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*