Pourquoi traduire son site en Anglais ?

Dans un internet qui change et évolue perpétuellement, faire une version de son site en Anglais devient une priorité, pour deux raisons principales ; s’internationaliser et générer plus de trafic. En effet, encore près de 50 % des sites proposés sur la toile le sont en anglais. Ecrire son site en Anglais, c’est donc potentiellement toucher 50 % des internautes.

Pourquoi traduire un site ?

Lorsque l’on dirige un site marchand, la première question qui se pose est : « comment toucher le plus de personnes possible ? » Bien sûr, on pense avant tout à l’optimisation seo, aux campagnes payantes sea et même au smo, pour optimiser le trafic via les réseaux sociaux. Mais malgré tout, le site reste visible uniquement par les internautes cherchant leurs informations, services ou produits en Français. Or, la majorité des internautes vous le diront, au moment de passer à l’achat, ils préfèreront toujours un site dans leur langue maternelle plutôt que dans une langue inconnue ou mal maitrisée. Quitte à payer plus cher. Question de confiance et de compréhension, tout simplement.

Il y a vingt ans, 80 à 90 % des sites étaient rédigés en anglais. Normal, puisque les anglo-saxons ont pris en mains cet outil bien plus vite que le reste du monde. Aujourd’hui, et alors que le nombre de site a explosé pour dépasser les 4 milliards, de nombreux pays sont entrés dans la danse. Et les internautes recherchent toujours plus de produits et services. Si les recherches ne donnent rien dans la langue maternelle, elles se font alors dans la langue internationale par excellence, la langue des affaires, du commerce ; l’anglais. Quand on cherche à s’internationaliser, ou à générer du trafic convertissable, l’anglais est donc indispensable. CQFD

Comment traduire son site en Anglais ?

Il existe quatre solutions principales ;

  • Vous vous y collez vous-même ;
  • Vous optez pour les traducteurs automatiques ;
  • Vous choisissez un logiciel de traduction ;
  • Vous faites appel à une agence de traduction en ligne.

En ce qui concerne la première option, à moins que vous n’ayez la maîtrise suffisante dans l’exercice, la tâche peut s’avérer complexe et chronophage. Et encore, il y a peu de chances que votre style soit parfaitement apprécié. De surcroît, la génération des mots-clés demande une recherche particulière. Sans parler des expressions natives permettant à l’internaute de s’identifier. La traduction au mot à mot peut donc s’avérer défaillante.

On passera très vite sur les traducteurs automatiques qui donnent des résultats plus que douteux et qui assurent plus le passage éclair que la conversion calibrée. Quant aux logiciels de traduction, ils ont aussi leurs limites, même si certains peuvent assurer un bon niveau de traduction. Mais ils coûtent parfois cher et demandent, eux aussi, beaucoup de temps. En vérité, la seule solution réellement viable et professionnelle reste l’agence de traduction.

Pourquoi faire appel à une agence de traduction pour traduire son site en Anglais ?

Pour commencer, vous allez gagner du temps. Beaucoup de temps. Et si vous mesurer ce temps en argent, vous vous rendrez compte que le temps que vous auriez passé à traduire votre site vous aura coûté bine plus cher que l’appel à une agence professionnelle. Ensuite, vous êtes assurés de travailler avec des experts, rompus aux méthodes de traduction et compétents en anglais (rappelez-vous qu’il faut toujours travailler avec une personne qui traduit de votre langue vers sa langue maternelle. Il est donc préférable de faire appel à un traducteur anglais pour aller du français vers l’anglais, et inversement). Mais surtout, ces experts de la traduction de sites sont également des professionnels de l’internet, une double compétence qui se révèle être un plus au moment d’optimiser vos contenus en anglais.

En somme, vous êtes sûrs du résultat que vous recherchez. Vous avez des garanties sur la qualité du travail. La gestion du projet est totalement encadrée et contrôlée, du devis à la livraison. Et surtout, vous êtes certains que l’agence aura dépêché son traducteur le plus adapté au travail que vous demandez. D’aucuns diront que le choix d’un traducteur freelance peut donner les mêmes résultats. Effectivement. Il peut. Mais ce n’est pas le cas tout le temps. D’abord parce que vous allez devoir choisir votre traducteur parmi des milliers de profils, chose peu évidente qui va encore vous demander du temps. Ensuite parce que selon votre métier sur la toile, selon votre site, vous devrez trouver la personne compétente, capable de comprendre votre démarche et d’avoir la culture de vos produits ou services. Tous ces problèmes n’existent pas quand vous faites appel à une agence de traduction.

Damien

Damien Hernandez

Découverte de la programmation informatique à l'âge de 6 ans, assemblage de ses premiers ordinateurs à 13 ans, premier site internet en 1998. Le monde de l'informatique et le web ont toujours fait partie de Damien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *