Oombrella, le parapluie intelligent

Oombrella, le parapluie intelligent

Oombrella, le parapluie intelligent
1.5 (30%) 2 votes

La grande mode des objets connectés nous a déjà permis de voir tout, et souvent n’importe quoi. Mais nous ne sommes pas au bout de nos surprises. A commencer par Oombrella, ce parapluie révolutionnaire.

Un parapluie d’un nouveau genre


A la base, le but d’un parapluie, c’est simplement d’empêcher la pluie de trop nous mouiller. Voire, dans certains cas, de nous abriter du soleil. Mais serait-il possible qu’un simple parapluie puisse nous proposer d’autres fonctionnalités ?

C’est ce que propose justement l’Oombrella, le parapluie connecté ; une intelligence que l’on espérait plus, cachée dans un capsule intégrée au parapluie. On trouve dans cette capsule une technologie permettant différentes mesures, comme celle de l’humidité, de la température, de la pression atmosphérique, et même de la luminosité.

De nombreux outils intégrés

Le but du jeu n’est plus simplement de nous protéger de la météo, mais bien plus de nous avertir, d’anticiper la prochaine pluie ou le coup de chaud à venir. De fait, l’Oombrella sera en mesure de nous prévenir 15 minutes avant la prochaine ondée, grâce à son application liée sur smartphone. Pour les fans de météo l’Oombrella permettra également de suivre vos activités et la météo que vous avez eu pendant que vous êtiez dehors.

Et, au cas où l’on n’aurait pas encore vu la notification sur notre téléphone, l’Oombrella nous avertira directement. Un buzzer et des LED sont intégrés dans le parapluie intelligent. Mieux encore, en cas de perte de l’objet, l’appli saura nous l’indiquer. Pour l’instant, l’Oombrella est encore à l’état de projet. Mais les premières livraisons pourront avoir lieu dès octobre, pour peu que l’on aide  à son financement la sart up sur la plateforme de crowdfunding KickStarter. Le prix est de 59 €, pour un projet global qui a l’ambition de rassembler 59 000 €.

A propos de Damien

Découverte de la programmation informatique à l'âge de 6 ans, assemblage de ses premiers ordinateurs à 13 ans, premier site internet en 1998. Le monde de l'informatique et le web ont toujours fait partie de Damien.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*