Comment réaliser le monitoring d’un site web pour éviter les indisponibilités ?

Le référencement sur Google est une nécessité à l’heure de la transition digitale. Cela est d’autant plus important dans le cas du e-commerce et de certains secteurs tels que la restauration, dont la présence en ligne représente une part importante du chiffre d’affaires. En cas d’indisponibilité, le trafic chute considérablement, ce qui représente un véritable manque à gagner. C’est pourquoi il existe des outils de monitoring de site web. Mais comment les utiliser et à quelle fin ? Eléments de réponse.

Qu’est-ce que l’indisponibilité ?

La plupart des sites cherchent à être disponibles de manière continue. Cependant, il est difficile d’atteindre cet objectif, car même les GAFAM sont confrontés à ce problème.
On parle d’indisponibilité lorsque les sites sont inaccessibles pour les internautes, et plus largement lorsqu’il ne leur est pas possible de terminer leur tâche en validant un panier et en réalisant une transaction sur un e-commerce, par exemple.
La signification du terme a connu une évolution en raison des nouvelles attentes de ces utilisateurs finaux, qui sont généralement plus indulgents avec une URL complètement en panne qu’avec une plateforme en état de marche, mais rencontrant des dysfonctionnements.

L’indisponibilité est en effet soumise à des éléments relativement imprévisibles. La meilleure manière de l’éviter ou d’en limiter l’impact est encore de la repérer à temps, afin de prendre les mesures qui s’imposent. Pour cela, il faut procéder au monitoring du site web.

Pourquoi effectuer le monitoring d’un site web ?

Le monitoring d’un site web consiste à surveiller ses performances et ses résultats. Cela permet d’évaluer les actions à entreprendre pour les améliorer. Concrètement, il s’agit de s’assurer de l’accessibilité et de la disponibilité de la plateforme, ainsi que des temps de chargements, qui peuvent être à l’origine d’un taux de rebond important et d’une perte significative de trafic.
L’aboutissement du monitoring d’un site web est de réduire l’indisponibilité et d’améliorer les temps de chargement en réduisant par exemple le poids des pages. Cette optimisation participe d’une part à améliorer l’expérience utilisateur, en leur proposant un site accessible et au temps de chargement supportable. Cela contribue notamment au référencement sur Google, est essentiel au développement de toute entreprise.
Les outils de surveillances utilisés à cette fin sont paramétrés afin de rejouer des scénarios pensés en amont. Lorsque des cas d’indisponibilité ou des lenteurs sont repérés, le propriétaire est alerté et peut entreprendre des démarches correctives.
La surveillance s’effectue généralement 24h/24 et 7j/7, les automates adoptant les mêmes comportements qu’un client en fonction des mêmes visuels et d’une expérience utilisateur identique. En étant à l’extérieur de l’infrastructure du site web concerné, les résultats sont au plus près du ressenti de l’internaute, et aucune modification de son système d’information de l’entreprise n’est à envisager.

Damien

Damien Hernandez

Découverte de la programmation informatique à l'âge de 6 ans, assemblage de ses premiers ordinateurs à 13 ans, premier site internet en 1998. Le monde de l'informatique et le web ont toujours fait partie de Damien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *